Brève : le portrait de Georges, petit coup de gueule sans gros mots.

Un centre commercial qui interdit aux traiteurs qu’il héberge de vendre de la nourriture aux sans abris

Continue reading “Brève : le portrait de Georges, petit coup de gueule sans gros mots.”

Advertisements

Et si le confort n’était rien d’autre qu’une prison dorée…

Quand on vit dans la rue il y a des moments où l’on se dit “j’aimerais bien rentrer à la maison et m’ allonger sur le sofa”. Il m’arrive d’avoir ce genre de réflexion, ce qui génère en moi une certaine angoisse.

Parceque ce confort, il faut le sécuriser, fermer sa porte à clef, penser à régler l’alarme, vérifier les fenêtres, le gaz, l’étanchéité du cloître.

mettre des verrous de  sur sa vie et finalement sur son cœur.” (Merci Clem).

Parceque ce confort, il faut le conserver, et pour le conserver il faut accepter d’être prisonnier Continue reading “Et si le confort n’était rien d’autre qu’une prison dorée…”

A WordPress.com Website.

Up ↑

%d bloggers like this: