Le topic mode de la semaine, des pompes pas cher qui font pas mal aux pieds

Oh la la les filles, regardez ce que j’ai dégoté ! Admirez ces chaussures… Classe hein ?  J’ai trouvé celle ci pour moins de huit euros chez supermarché du coin !

Chaussures pas cher
Le pied !

L’explication : j’étais à la recherche de chaussures avec pour cahier des charges :

  1. Moins de huit euros
  2. Pas d’autres exigence à ce prix là

Parceque mes pieds étaient meurtris dans mes vieilles pompes, quand on arpente les rues, ce sont les pieds qui souffrent le plus. Les pieds, c’est très important : quand ça ne va pas côté petons, rien ne va, alors j’étais prêt à sacrifier trois jours  de budget repas pour les soigner.

Et puis…

l’enjeu de la chaussure est important dans notre société actuelle, ce qu’on regarde aujourd’hui c’est vous pieds, c’est à ça qu’on vous juge : un jean crade et des vieilles pommes, vous êtes catalogué clodo ; un jean crade et des jolies chaussures vous êtes un cool grunge.

De bonnes chaussures doivent dire au monde : ne me jugez pas, aimez moi !

De si belles chaussures à moins de huit euros… mais comment as tu donc fait une telle affaire ?

Merci de poser la question…

J’arpentais les rayons du magazin avec peu d’espoir à vrai dire, pour mon malheur la moindre paire de semelles Garnies d’un vague tissus affichait vingt euros, moche en plus ! Quand tout à coup, alors que je commençais à me résigner à continuer de claudiquer en pestant sûr mes actuelles tortionnaires, surgit cette très jolie et très classe paire de chaussures me regardant avec leur air de chat Potté “achète nous, achètes nous, on sera à tes pieds tous les jours…promis  !” (Elles disent toutes ça).

Chaussures à vendre
J’ai du mal à comprendre qu’on puisse préférer payer le prix fort pour celles-ci mais tant mieux. Le mauvais goût des autres fait mon bonheur.

J’en profite, puisqu’on est sur le sujet de prendre son pied, pour passer un petit message. Bah oui c’est un blog mode alternatif ici après tout. Alors voici le message :

Donnez vos vieilles chaussures !

Pour les gens de la rue, manger c’est important. Bien-sûr, je comprends qu’on ne veuille pas donner d’argent ou de la nourriture, mais une bonne paire de chaussures c’est tout aussi important et pas toujours forcément très simple de se fournir de ce côté là, surtout pour les hommes. Alors, si vous aviez une ou deux vieilles paires de pompes inutiles à la maison, si possible toujours en état de marche, pourquoi ne pas sortir les distribuer, vous feriez un heureux et pourriez établir un contact et peut être en apprendre sur la vie anté-sdf de Votre nouveau filleul.

Ce sont les hommes qui ont le plus de mal à se fournir en chaussures disais-je, alors, si vous êtes une fille, peut être avez vous chez vous une antique paire oublié par un ex, ou bien celles de votre actuel, ça lui apprendra à ne jamais essuyer ses pieds avant de rentrer à la maison.

D’ailleurs, pensez-y en cas de rupture amoureuse imminente, au moment de lui remettre ses valises : gardez les pompes que vous offrez ensuite à un SDF “vengeance”. Vous pourriez faire un heureux et pourquoi pas, qui sait, peut-être rencontrer l’âme-sœur, d’une pierre deux coups si j’ose dire. Vous trouverez chaussure à votre pied et lui aussi (gare aux champignons tout de même). Ça a marché comme ça pour Cendrillon, pourquoi pas vous ?

Allez va princesse charmante, va trouver ton Cendrillon !

Advertisements

Le food-sqatting – Ne jetez plus, laissez pour d’autres.

ATTENTION ! Ne lisez pas cet article si vous ne voulez pas apprendre des choses dégoutantes !

Vous ne l’avez peut être jamais remarqué si vous vivez sur Mars mais tous les jours, des gens font les poubelles pour manger. Vous ne vous êtes peut être jamais aperçu non plus que certaines personnes passent discrètement derrière vous au fast food ou restaurant pour finir vos restes car ils ont faim. J’en fait partie…

Gâchis alimentaire

Près de la moitié de la nourriture sur terre est gâchée / près de la moitié des habitants de la terre sont mal nourris

Ce n’est pas normal, c’est possible de l’éviter.

Participez au food squatting.

Continue reading “Le food-sqatting – Ne jetez plus, laissez pour d’autres.”

Des mots pour des gens merveilleux, parceque la vie à n’importe quel instant peut être une aventure formidable.

J’avais promis décrire au sujet de ces rencontres formidables, au sujet de ces gens formidables, ces résistants, “combattants” souvent discrets qui donnent un sens au mot humanité.

Voici la première salve, pour vous raconter une rencontre complètement inattendue que j’ai faite aujourd’hui et qui mérite bien que je boulverse mon calendrier éditorial. J’avais prévu de commencer cette série d’articles pour vous raconter d’autres rencontres, cela viendra plus tard.

(English version to come soon)

Ce matin, enfin disons en début d’après midi, je me suis levé pour me diriger vers la ville afin de trouver de quoi manger entre autres choses. Je pensais que cette journée serait monotone : un dimanche. Et puis au hasard d’une rue, une jeune femme m’ interpelle, très jolie, je ne pouvais pas espérer de meilleur réveil que ce magnifique sourire qu’elle m’a adressé.

Alors je suis allé vers elle, curieux, Continue reading “Des mots pour des gens merveilleux, parceque la vie à n’importe quel instant peut être une aventure formidable.”

Est ce que j’y crois ?

Est-ce​ ce que j’y crois ?
une petite pièce s’il vous plaît, virtuelle mais réelle tout de même… c’est peut être rien pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup. La poignée d’euros que je pourrais espérer ramasser ici représente un changement énorme. je ne cherche pas la fortune simplement de quoi rendre ma vie un peu plus décente manger un peu plus. Je vis actuellement, une fois tout payé avec cent euros par mois et un colis de secours catholique une fois par mois (quand je réussis à soutenir l’attente dans cet endroit jusqu’à ce que mon tour vienne)
est ce que j’y crois est ce que j’ai l’espoir d’obtenir quelque-chose vraiment ?
pas trop mais c’est vraiment mon dernier espoir.
Lorsque l’on est acculé, ce qui je dois l’admettre, est mon cas on est prêt à croire et tenter n’importe quoi et poursuivre n’importe quelle utopie. en ce qui me concerne je crois avoir fait le tour de toutes les utopies possible sauf celles-ci : faire la Manche sur Internet. et encore une fois, j’ai envie de me confondre en excuses en écrivant ces mots.

 

Le lien pour donner, si toutefois vous êtes assez fous pour le faire, c’est ici :

A WordPress.com Website.

Up ↑

%d bloggers like this: