Mon deuil et le point sur la situation sanitaire ici.

Ne laissez pas les SDF priver nos poubelles de nourriture !

Je ne réalise pas encore mais je suis en deuil, j’évite de me laisser le réaliser, ce n’est pas le bon moment, pour se laisser aller au deuil, il faut être dans de bonnes conditions.

Je suis en deuil d’une partie de ma vie, j’en parle un peu dans un de mes premiers articles que je n’ai jamais oublié, en deuil des projets qui mijotaient dans mon esprit depuis un an et plus, en deuil d’une certaine forme d’amour, mais ceci est trop personnel pour être exposé sur un blog.

L’émulation et les projets qui sont nés il y a quelques temps : les portraits, ce blog, vous et d’autres, m’ont aidé à garder la tête hors de l’eau et à aller de l’avant dans un contexte que je n’avais pas vraiment choisis mais qui, vu cette situation inédite, m’a apporté une vision du monde sous un autre angle.

Je reste convaincu que c’est une bonne chose sur du long terme.

Je m’étais promis en commençant ce blog de ne pas le faire trop égocentrique. De ne pas me concentrer sur moi et ma personne mais il faut bien admettre que tout est relié, ma condition, la situation ici et celle des autres (autres SDF)

Alors le situation ici c’est qu’il se trame quelque chose, alors que j’arrivais jusqu’à maintenant à me nourrir facilement et à sortir de quoi nourrir d’autres qui n’ont pas la possibilité comme moi d’aller chercher la nourriture là où elle est, aujourd’hui j’arrive à peine à trouver de quoi me nourrir et j’applique le vieil adage “charité bien ordonnée…” En cachette. Les autres, pour beaucoup, crèvent la dalle, ils m’ assaillent quand ils me voient dans la rue, mais je n’ai rien à leur proposer, la semaine dernière encore j’ai réussi à sortir de quoi nourrir cinq personnes avec la complicité de… Toujours elle, violette. Je pense que des ordres ont été donnés. Les autres commencent à devenir nerveux.

Ne laissez pas les SDF priver nos poubelles de nourriture !

Je suis convaincu que des ordres ont été donnés, du genre :

Ne laissez pas les SDF manger le pain de nos poubelles. Je spécule évidemment mais de la pensée à la réalité, il n’y a qu’un pas, parfois facile à franchir.

J’avais le projet, que j’ai commencé à mettre en œuvre, de faire des portraits avec photos, des portraits du peuple des bancs, des généreux donneurs. Mais l’ambiance n’y est pas, ils ne sont pas en forme en ce moment un peu agressifs.

L’idée étant de réaliser ces portraits autour d’un moment de partage, c’est beaucoup plus difficile à concrétiser maintenant, alors que je n’ai rien à partager, d’ailleurs personne n’a plus rien à partager depuis quelques temps.

23 thoughts on “Mon deuil et le point sur la situation sanitaire ici.

Add yours

  1. Bonjour Cybercloch,
    Que l’on le veuille ou non le travail de deuil se fait, vous retarderai peut-être, simplement ce processus naturel. La vie nous rattrape toujours…
    Venir en aide à une personne reste inaperçu, par contre à plusieurs ce n’est plus le cas…Il faut se mettre à la place du chef d’entreprise ainsi qu’aux employés, cela même si votre cause est complètement justifiable.
    Je suis en accord avec clem, votre projet me semble viable.
    Agréable journée Cybercloch !

    Like

    1. Se mettre à la pace du chef d’entreprise quand c’est mac Donald et autres multinationales, j’ai un peu de mal :). Le travail de deuil doit toujours se faire, si on veut rester sains dans cette vie on doit pouvoir accepter et dépasser bien-sûr, mais il ne se fait pas toujours pour autant, il y a des gens qui restent bloqués et qui ressacent au sujet d’événements vécus des dizaines d’années plus tôt dans leur vie. Je ne voudrais pas été dans leur tête. Mais bon écrire un sujet pour dire qu’on évite de faire le deuil, c’est peut être une faon de le faire. Mutualisé :). C’est un peu ca le blog si on y regarde bien, une forme de mutualisation spirituelle. 🙂

      Like

      1. Je comprends votre vision, je comprends aussi la leur. Un juste milieu est souhaitable pour tous.
        Faire du surplace n’est souhaitable pour personne. Ressasser ne change rien, autre que de se culpabiliser et se faire souffrir 😉
        Je suis en accord avec vous Cybercloch sur votre blog, il n’est pas vain. De son but premier, il pourrait même vous apporter bien d’autres solutions auxquelles vous n’avez nullement pensé lors de sa conception. L’inconscient est terriblement surprenant à ces heures 😉 🙂
        Douce fin d’après-midi à vous

        Like

        1. Justement, de juste milieu il n’y en a pas. Et oui le subconscient où l’instinct c’est quelque-chose de très fort, il faut les laisser nos guider, je ne sais pas encore vraiment le pourquoi de ce blog mais je pense que je le saurai un jour.

          Like

          1. Je suis en accord avec vous Cybercloch, mais il est vrai qu’il n’est pas facile à trouver ce juste milieu, l’Homme étant trop souvent extrême.
            Vous comprendrez le moment venu, tout comme je l’ai compris moi-même pour le mien.
            En attendant je vous souhaite de bons et agréables partages, ainsi qu’une belle nuit reposante 🙂

            Like

  2. Focalise-toi sur les projets, c’est ce qui tire vers le haut, quand tu commenceras à les mettre en place tu feras progressivement le deuil d’autres parties de ta vie que tu laisses derrière toi (de mon point de vue). Plutôt qu’un deuil j’appellerais d’ailleurs ça une évolution, ce qui est plus positif -un deuil tu le subis, l’évolution c’est toi qui la dirige.

    Liked by 1 person

    1. Voilà, une bonne question, est ce que le deuil est négatif et est ce qu’on le subit… on subit la perte qui mène au deuil, mais je pense qu’on choisit de faire ou non son deuil des choses perdues, ou bien on reste bloqués dessus. Peut être qu’il y a un lien entre deuil et évolution. Ce blog est vraiment gai ne trouves tu pas ? (Sourire)

      Liked by 1 person

  3. C’est de plus en plus difficile, partout malheureusement…
    Une fois ton deuil fait, comptes tu revenir en France?
    L’idée de portrait est très bonne, j’espère pour toi qu’elle se concrétisera 🙏

    Liked by 1 person

        1. J’hésite entre mars et Saturne c’est invivable donc on y croise forcément moins d’humains, inconvénient c’est invivable. Ou alors la planète des singes, mais je crois que je vais me poser du côté de Prague, je pensais à la Roumanie jusqu’à maintenant, on verra plus tard.

          Like

    1. Je sais mais on ne peut pas comparer à la situation de la France, ici les “assos” n’ont pas la même liberté qu’en France. Je pourrais en parler un peu plus, mais j’attendais d’être loin, simple mesure de précaution. 🙂

      Liked by 2 people

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

A WordPress.com Website.

Up ↑

%d bloggers like this: