Passe le message à ton voisin.

J’ai toujours eu cette vision des choses : si chacun était un soutient pour son voisin la vie serait bien plus facile.

J’ai toujours trouvé que c’était une aberration de passer par des organismes, organisés et pas toujours forcément très humains pour “redistribuer” ou “prendre en charge” moyennant parfois un gâchis lié aux dépenses et parfois détournement ou disons défauts de gestion de la part des dits organismes.

Or le système lui même est à la fois générateur de souffrance psychique et guérisseur, du moins il se propose de l’être. Je ne pense pas que la machine soit capable de soigner en masse, tout au plus elle uniformise, formate (écrase) pour, au final générer plus de souffrance psychique.

Je ne crois pas que le regroupement soit l’inverse de l’isolement, je pense que c’est l’attention qui le rompt.

On s’occupe de nous / je veille sur toi.

Que ce soit en actes en paroles ou en échanges “troc”, échange de bons procédés soutient des plus faibles ou simplement conseils, support fraternel, rendraient les choses plus simples. Cela éviterait souvent d’avoir recours à des institutions, ce qui représenterait d’ailleurs une économie.

Une économie humaine en premier lieu. La machine ruine l’humanité.

Qu’est ce que vous en pensez, vous qui pensez ?

Soignez vous avec Alain Souchon foule sentimentale (clip officiel)

Advertisements

20 thoughts on “Passe le message à ton voisin.

Add yours

  1. J’en parlais avec une amie il n’y a pas si longtemps, apparemment quand on se fait démarcher dans la rue par une ONG, si on accepte de payer 1€ par mois, on passe 3 ans à rembourser ce qu’à coûté le salaire de la personne qui nous a démarché. On ne commence à faire de véritable “don” qu’après cette période passée… Donc oui, c’est ridicule.

    Le programme du front de gauche de 2012 s’appelait “L’humain d’abord”, ce n’est pas anodin…

    J’aime beaucoup cette chanson par ailleurs.

    Liked by 1 person

    1. Oui c’est clair il n’y a qu’à voir le temps qu’ils passent dans la rue c’est clair qu’il n’y a pas de “rentabilité”directe mais il y a toute fois une rentabilité indirecte celle d’augmenter le cheptel de donateurs, Je ne serait pas surpris si on m’apprenait que les ong recevaient des subventions en fonction du nombre de sonneries inscrits. Dans vouloir être mauvaise langue.

      Like

  2. Bonjour Cybercloche,
    Lorsque j’étais enfant, j’ai le souvenir d’un SDF qui faisait parti de notre vie. Mais oui, il avait un circuit habituel et il ne quittait jamais. Je me rappelle encore son nom Mimozette, j’en avais très peur, pas mes parents. Nous savions qu’il était sous nos fenêtres car nous entendions son accordéon. Maman lui donnait toujours à manger, pour la remercier il lui chanter une chanson ou il raffutait les couteaux ou faisait une petite tache si mes parents avaient besoin. Et puis un jour, le silence…
    C’était il y a bien longtemps, la vie depuis a bien changé, les regards et les attitudes envers eux sont dédaigneux de nos jours, pourtant cette population n’est pas différente de nous. La peur de l’autre, de celui qui est différent, est aussi la cause. Cette société est individualiste…

    Liked by 2 people

    1. Je pense que l’image du SDF vient également toucher aux peurs profondes que l’on a de se retrouver dépossédé de notre sécurité matérielle. À l’heure actuelle les gens sont de plus en plus possédés par le matériel et pour éviter de penser qu’il pourrait un jour se retrouver sans rien… et bien, il détournent le regard… comme ils peuvent le faire pour des réfugiés ou pour la voisine qui se fait battre par son mari……. (il y aurait tellement d’exemple malheureusement )
      Notre sécurité intérieur est tellement mise à mal que nous ne pensons qu’à installer des alarmes, des verrous et des codes dans nos foyers et, au final, dans nos coeurs.

      Liked by 2 people

      1. Bonjour clem,
        Votre analyse est pertinente et me convient. Le regard qui se détourne peut aussi être une forme de culpabilité…
        Personnellement je n’interdit de vivre dans la peur, peur que notre gouvernement et les médias nourrissent inlassablement. Je ne me barricade pas non plus, j’aspire à une vie simple d’antan. Il faut évoluer avec son temps, certe, mais pas dans le négatif 😉
        Bonne journée à vous clem ! 🙂

        Liked by 2 people

      2. La sécurité matérielle serait alors une sorte de prison dont vous (et moi quand j’étais nanti) fermons nous même les portes. Le paradoxe c’est que d’une certaine manière je me sens plus libre et d’une façon plus riche maintenant. J’exagère peut-être.

        Liked by 1 person

        1. Je ne pense pas que tu exagère, sans toutes ces fausses contraintes matérielles, le sentiment de liberté est saisissant. Et sans cette nécessité de “paraître” le coeur peut s’exprimer sans filtre donc tu te sens plus riche. La seule vraie richesse est dans “le coeur”

          Liked by 2 people

          1. Exactement
            C’est ce qui est le plus difficile et perso pour avoir connu les deux (Je me suis retrouvée à la rue en 2011 suite à ma séparation avec le père de ma grande), c’est ce que j’essaie de faire au quotidien et ce que j’essaie de faire comprendre à mes enfants.
            Ce n’est pas évident mais le chemin se fait…

            Like

  3. En expatriation, en Arabie Saoudite, la communauté est super importante. Si.vous faites un gâteau vous en faites deux un pour les voisins un pour vous. Cela ne prend pas plus de temps, ne coûte pas bien plus cher et pourtant ce sont ces genres de petites gestes qui font chaud au coeur. Je suis d accord avec toi la solidarité humaine est bien plus belle que celle institutionnelle. Bonne journée à toi

    Liked by 2 people

  4. Je rejoins entièrement tes propos!
    “La machine ruine l’humanité”
    Il est important par un mot ou un geste d’offrir de l’attention à son prochain.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

A WordPress.com Website.

Up ↑

%d bloggers like this: