Bienvenue et merci de m’accorder un petit moment

Bonjour et merci de m’accorder un petit moment.
Je me présente… Enfin  appelez moi Maxime si vous voulez. je suis moi et pas grand chose de plus mais c’est déjà ça.
C’est difficile de l’admettre, même sur Internet, mais je suis en grande difficulté. Il y a de cela des années déjà que je galère vraiment. j’ai de bonnes capacités physiques et intellectuelles, un bon niveau d’étude, une bonne expérience professionnelle… tout est bon chez moi, jusqu’au moment où on arrive au “mais”…
Mais je souffre d’un handicap social dont je n’arrive pas à me dépêtrer, je suis tout bonnement devenu incapable d’assurer de simples actes du quotidien dès l’instant qu’il s’agit de fréquenter la société. Je n’évite pas le contact, j’en suis juste devenu incapable, quand je sors de chez chez moi, je hère, incapable d’aller aux endroits où je suis sensé me rendre. Je tourne en rond dans la ville immergé dans mon angoisse le simple fait de faire des courses est devenu un fléau morale il m’arrive de passer plusieur jours avant de réussir à entrer dans l’épicerie, prendre ce dont j’ai besoin et surtout : me rendre à la caisse qu’elle soit humaine où automatique.
Je n’arrive plus à travailler. Je ne suis pas fainéant détrompez vous. J’ai travaillé longtemps, jusqu’au burn-out. Depuis j’ai retrouvé de nombreux petits emplois bien en dessous de mes qualifications et de mes prétentions, emplois successivement perdus car même avec la motivation la plus grande le démon finit toujours par ressurgir et me clouer à la maison dans des noeuds de stress.
On me dit souvent des choses du genre “mais motive toi ! bouge !”
Mais je suis motivé !
J’ai usé le fond de mes pantalons sur les sièges de nombreux psy aux suffixes en tout genre : chologues, chothérapeutes, chiatres, Jai tenté l’hypnose.
Je suis en très grande difficulté maintenant.
Au moment où j’écris ces mots, ce blog n’existe pas encore et je ne suis pas connecté à Internet et pourtant votre présence m’angoisse déjà.

Advertisements

38 thoughts on “Bienvenue et merci de m’accorder un petit moment

Add yours

    1. Plus on est de fous. Maintenant il faut que je me place dans ma situation idéale, travailler à mon rythme, juste ce qu’il faut. Donner des cours de français refaire du freelance comme je faisais avant mais ça c’est un peu plus compliqué.

      Like

  1. Coucou Maxime et bienvenue ! j’espère qu’au travers de ce blog, tu pourras te libérer de cette sphère négative et retrouver un bien être intérieur pour croquer la vie à pleines dents ! parfois il suffit de peu de choses, au plaisir de te lire, A bientôt 🙂

    Like

  2. Bon, j’au lu tous les commentaires de cette page et je suis contente de constater que cet article a été seulement rédigé dans un moment très noir et que vous allez mieux à présent. Nous traversons tous des moments difficiles.
    La force de dépasser cette période difficile se trouve en vous! Faites-Vous confiance! Ne vous laissez pas dominé par ces pensées négatives. Cela ne vous aidera pas!
    Mon petit conseil de petite inexpérimenté : allez vers des gens positifs, sortez, lisez des livres drôles, regardez des films comiques et surtout Continuez cette activité artistique: écrivez, chantez, dansez, jouez à la guitare même si vous êtes nul…Les activités artistiques sont à mon avis des vraies thérapies pour l’âme !

    Amusez -vous bien!

    Mary

    Like

    1. Bonjour et bienvenue Mary. Non je n’ai pas d’instruments et c’est tant mieux pour les gens qui m’entourent. Mais j’écris, pour moi et si nom de ceux qui sont dans la même situation que moi et qui ne peuvent pas s’exprimer. Et je trouve aussi du plaisir à feuilleter votre blog sur la Roumanie, pays qui a une place dans mon cœur.

      Liked by 1 person

      1. Ok vous écrivez sur ce blog au nom de tous ceux qui ne peuvent pas s’exprimer. D’accord, je comprends mieux votre projet! Et je vous souhaite tous les succès possibles!
        Merci beaucoup de votre visite sur mon site! Si j’ai bien compris vous connaissez bien la Roumanie! Je suis heureuse de l’apprendre! Pourriez -vous m’en dire un peu plus? Dans quel contexte avez-vous connu la Roumanie?

        Liked by 1 person

        1. Une partie de ma famille est arrivé en France depuis la Roumanie en roulotte à chevaux au début du siècle (pas seulement de Roumanie d’ailleurs) et puis, il y a un peu de mon sang à timis, sans compter que deux personnes qui me sont chères sont roumaines. Je n’y suis encore jamais allé mais je le ferai et peut être que j’y finirai mes jours. Parceque ce pays évoque pour moi beaucoup de bonnes choses.

          Liked by 1 person

  3. Merci de votre passage sur mon blog. Je touchée par la sincérité de votre témoignage. Ce pas a du vous coûter beaucoup d’angoisse et d’efforts sur vous-mêmes mais c’est bon un début. Peut-être qu’au fil des partages vous pourrez identifier les causes de votre blocage et peur sociale. Soyez confiant , écrire permet aussi de guérir.
    Bon courage dans vos démarches pour le mieux.
    Sincèrement

    Like

    1. Bonjour Lucie,
      J’ai été étonné d’avoir un retour PayPal d’une Lucia dans ma boîte mails, en enquêtant, je me suis aperçu que vos messages sur mon blog restaient systématiquement dans les spam, chose que je ne vérifie jamais, toutes mes excuses.

      Like

  4. Déjà de ne pas être dans le déni et oser se “révéler” à travers ce blog c’est un grand pas en avant.
    On dirait que quelque chose te paralyse, excuse moi d’aller droit au but (je suis comme ça), mais t’es tu posé la question de si quelque chose ou un événement a pu provoquer cet état ?
    Ça a l’air de t’être tombé dessus du jour au lendemain cet espèce de “blocage”…
    Si ça peut te rassurer on est tous plus ou moins pareils, j’ai constaté que’ énormément d’entre nous fréquentent des personnes qu’elles n’ont au fond d’elles pas envie de fréquenter, font des choses qu’elles n’ont pas envie de faire, se conforment à beaucoup de choses pour être bien vu, pour appartenir à un groupe, à un mouvement…
    Alors qu’au fond elles sont bien différentes et foutent en l’air des moments de leur vie juste pour entrer dans la norme dictée par le groupe, l’histoire de la société quoi…
    Moi j’appelle ça la faiblesse.
    Je pense que tu as l’air d’être très loin de cela parce que tu es conscient de ce que tu vaux à ce que tu dis, être seul avec soi-même c’est donné à tres peu de monde et pourtant je trouve ça hyper bénéfique !
    Pourquoi ne pas procéder en douceur ? Voir ta famille ? Tes vrais amis ? Petit à petit, pas tous les jours, mais au moins créer un environnement plus sécurisant avec des personnes qui comptent vraiment ?

    Liked by 2 people

    1. Ah ah la famille mauvaise idée. Les amis, pas trop à proximité. J’ai envie de rejoindre à ta question je ne sais pas si on peut parler de phobie sociale dans mon cas mais plutôt de rejet ou overdose​. Mais je dois dire que ce sujet pour me présenter à été écrit dans un moment très noir.

      Liked by 1 person

  5. Il vous faut retrouver l’estime de vous, nous sommes tous des êtres de valeurs.Vos écrits démontrent un niveau culturel certain.
    Lorsque nous sommes au plus bas, c’est souvent une accumulations d’événements négatifs, parfois de notre responsabilités et d’autres aussi. Il suffit parfois d’une simple perte d’emploi pour que la descente aux enfers commence. Me baissez pas les bras Cybercloch !

    Liked by 2 people

    1. Bonjour et bienvenue ours bibliophile. Curieusement, je trouve maintenant plus simple de le mettre à nu que de me cacher. Peut-être parce-que c’est au final plus constructif ou instructif ou libérateur. Je ne sais. Merci de votre visite. 🙂

      Liked by 1 person

    1. Merci Gérôme, j’y réfléchirais justement ce matin et je me posais la question “quelle est la vie que je veux mener maintenant ?” Je suis vagabond de nature, je ne me plains pas en soi de vivre une vie qui va dans ce sens, j’ai choisi en quelque sorte. Le problème c’est ce carcan dans lequel je me retrouve ici, où je suis persona non grata, l’oppression du moment et cette multitude de mains habiles qui me maintiennent la tête sous l’eau, et surtout l’aliénation, car en y réfléchissant c’est bien de cela qu’il s’agit “aliénation” mentale. J’en parlerai plus tard. Sorti de cela ma vie pourra reprendre son cours et je serais heureux dans mon élément. Le réaliser est déjà un grand pas.
      Merci et au plaisir de vous revoir.

      Like

    1. Vous pouvez me souhaiter de ne pas vous donner l’envie de vous faire toute petite. Il faut aller au devant de ses craintes et angoisses, on dit que c’est le premier pas qui coûte, merci d’en avoir fait un vers moi.

      Liked by 2 people

  6. Je te souhaite bon courage, surtout que tu puisses retrouver confiance en toi et la force d’assumer à nouveau tous ces gestes simples qui te permettront de retrouver une vie normale.
    Cordialement.

    Liked by 2 people

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

A WordPress.com Website.

Up ↑